Identifier le risque pays avant de partir.

Identifier le risque pays avant de partir.

Avant de partir à l’étranger, il est nécessaire de déterminer le risque pays afin de choisir votre équipement en fonction de ce risque, qu’il soit fonction de l’insécurité ou de la situation sanitaire locale.

Afin d’identifier des risques pays, premier réflexe le site du MEAE.

Le ministère de l’Europe et des affaires étrangères diffuse des informations sur le site : www.diplomatie.gouv.fr. Il permet de disposer des informations sur les risques pays. Vous pouvez faire les recherches par pays et vous avez accès aux risques sécuritaires et sanitaires. Les conditions d’entrée sur le territoire sont également utiles pour préparer votre voyage. N’hésitez pas à aller sur le site même quelques heures avant de partir car vous pouvez avoir des informations de dernière minute sur votre destination. Le risque pays est aussi représenté sur des cartes avec différentes couleurs :

  • Risque pays Vert : Zone de vigilance normale.
  • Risque pays Jaune : Zone de vigilance renforcée.
  • Risque pays Orange : Zone déconseillée sauf raison impérative.
  • Risque pays Rouge : Zone formellement déconseillée.

Ces cartes sont établies par le Quai d’Orsay et sont relativement fiables. Vous trouverez également des précisions sur les lieux touristiques locaux. Une application smartphone « Ariane » est disponible gratuitement pour disposer de toutes les informations nécessaires par pays. Evidemment, il est fortement déconseillé de partir en voyage touristique dans les zones oranges et rouges.

Les informations utiles.

Avant de partir, vous pouvez prendre contact avec les ambassades ou consulats présents dans le pays de destination. Munissez vous des numéros de téléphone de ces organismes, et n’hésitez pas à leur demander les hôtels disposant des conditions minimales de sécurité (accès contrôlé, service de sécurité, verrouillage du site la nuit). Procurez vous également les numéros des services de police et de secours locaux. Si vous partez en voyage d’affaires dans des zones avec un risque pays élevé, organisez vous avec vos collaborateurs sur place pour votre ramassage à l’aéroport afin de limiter les escroqueries. Enfin, n’hésitez pas à demander aux représentants français sur place les meilleures dates pour effectuer votre voyage, la situation peut changer rapidement en fonction d’évènements comme des élections ou des manifestations.

 

Les bonnes pratiques.

S’il y a des risques d’enlèvement, vous devez absolument limiter les déplacements sur place ou être accompagné d’un service de sécurité adapté si vous ne pouvez pas faire autrement. Restez discret sur votre planning ou les lieux sur lesquels vous aurez à vous rendre, attention donc à ce que vous diffuserez sur les réseaux sociaux et ce que vous direz aux personnes de votre hébergement. Vous devez être vigilant et au moindre doute prenez contact avec la police ou la gendarmerie locale si vous avez des soupçons sur une situation ou des individus. Dans les zones avec un fort risque pays, il convient également d’éviter les lieux à découvert ou se placer trop proches des entrées.

 

 

Restez connectés !

Si vous identifiez que le risque pays est élevé, n’hésitez pas à vous munir d’un appareil satellite. Si vous choisissez le téléphone satellite, préférez une solution avec un bouton d’appel d’urgence qui enverra votre position au destinataire de votre choix. Vous trouverez également des balises de géolocalisation avec lesquelles vous retrouverez le même bouton d’urgence ou la fonction de tracking que vous pourrez activer lors de vos déplacements. Dans la mesure du possible, gardez ce moyen de liaison sur vous et non dans votre sac. Dans tous les cas, l’ambassade, le consulat ou même une personne de confiance en France devra être au courant de vos déplacements.

PARTAGER CE POST

Share on twitter
Share on linkedin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.