Paratonnerre et parafoudre, protégez vos équipements

Paratonnerre et parafoudre, protégez vos équipements

Paratonnerre ou parafoudre ? Souvent oubliée soit par négligence ou par méconnaissance, la protection contre la foudre de vos installations de communication est un point essentiel à prendre en compte si vous voulez préserver vos équipements

Rappeler vous des reflexes de nos anciens quand le gros temps s’approchait, ils s’empressaient de déconnecter l’arrivée antenne de leur poste de télévision. Ce reflexe a disparu avec les nouveaux moyens de réception de la télévision (Box internet…) or les impacts de la foudre sont toujours réels.  Afin d’éviter de courir débrancher vos équipements il vous faudra suivre quelques recommandations et protéger vos équipements comme l’installation d’un paratonnerre et ou d’un parafoudre.

Le paratonnerre

 

Un peu d’histoire :

Selon la version officielle, ce dispositif a été inventé par Benjamin Franklin au XVIII -ème siècle.  Cet équipement a pour but d’écouler toute l’énergie de l’éclair vers le sol. Aujourd’hui, son principe est mieux connu et son installation simplifiée.

Sa structure se compose d’une tige métallique placée en hauteur, en amont de vos aériens. Elle est, ensuite, raccordée à la terre directement par plusieurs éléments métalliques appelés conducteurs de descentes. Elles transmettent à la terre toute l’électricité envoyé par la foudre.

Il est donc fortement conseillé d’installer un paratonnerre sur vos pylônes ainsi que les points-hauts abritant les relais ou autres installations radioélectriques.

En effet, avec ou sans paratonnerre vos antennes seront toujours un facteur attraction de la foudre. Ce phénomène s’appelle l’effet de pointe.  Voici, ci-dessous, quelques exemples d’installation :

Les paratonnerres peuvent être équipés de simple pointe type Jupiter. Dans ce cas, le rayon de protection sera égal à la hauteur à laquelle se trouve la pointe. Vous pouvez utiliser des dispositifs d’amorçage électrique afin d’augmenter le rayon de protection.

Toutefois, selon vos installations, il sera parfois impossible d’installer ce type de dispositif. Et vous devrez utiliser un autre équipement pour protéger vos stations.

 

Le parafoudre

Avant de commencer, il conviendra de rappeler une petite définition. En effet, nous employons parfois à tort ces termes et les confondons or ils ont une utilisation bien distincte.

La fonction du parafoudre est différente de celle d’un paratonnerre : alors qu’un paratonnerre a pour rôle de protéger une structure contre les coups directs de la foudre, le parafoudre (ou parasurtenseur) protège les installations électriques et de télécommunications contre les surtensions en général qui peuvent avoir pour origine la foudre ou la manœuvre d’appareils électriques (surtensions dites de manœuvre).

Dans une installation idéale on mettra en place ces deux dispositifs. Cependant, parfois, vous ne pourrez installer qu’un de ces deux types d’équipement.

Il vous sera facile d’insérer un parafoudre dans la descente coaxiale. Cela ne vous protégera pas des coups de foudre directs mais vous limiterez les dégâts causés par des décharges de statiques importantes.  Voici quelques exemples d’installation.

 

 

Nous vous conseillons de les installer au plus près des équipements. Vous pouvez les fixer sur une plaque ou une barrette de cuivre elle-même reliée à la prise de terre de la station.

 

En conclusion, il est très simple de protéger vos équipements contre la foudre, que ce soit paratonnerre ou parafoudre. Ne négligez plus son installation ! En effet, leur mise en place sera moins couteuse que de remplacer votre station détériorée par la foudre !

PARTAGER CE POST

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.